Actualités

03.07.2020 Communiqués

Communiqué de Presse

Assemblée des Délégués du 7 juillet 2020

Réunie presque jour pour jour, soit 19 ans après l’obtention de son AOC, aujourd’hui Appellation d’origine protégée (AOP), la filière du Gruyère AOP a fait le point sur l’année 2019 avec en perspective le début peu habituel de cette année 2020 et les défis futurs.

 

Comme pour beaucoup de secteurs de l’économie, le millésime 2019 s’avère excellent avec des ventes en hausse qui dépassent les 30’000 tonnes ainsi qu’une qualité reconnue et constante. Ce dernier aspect a été honoré tant à l’interne qu’à l’externe avec les distinctions remises pour l’excellence dans la continuité le 2 octobre dernier à Messieurs Bovet de Corcelles-le-Jorat pour le Gruyère AOP et Rod pour le Gruyère d’Alpage AOP de la Moesettaz dans le Jura Vaudois.  Dans les diverses distinctions internationales, le titre de Champion du Monde a été remporté à la fin janvier par M. Spycher de la fromagerie de Fritzenhaus au World Championship Cheese Contest.

 

Ces excellentes prédispositions ont permis de commencer l’année 2020 avec des stocks relativement bas. Le Covid-19 a changé l’élan des ventes des 2 premiers mois de l’année, même si le Gruyère AOP, par ses qualités intrinsèques et sa ligne claire, a bien résisté à cette période difficile. Les consommateurs ont continué à faire confiance à ce noble produit et ont même accru leur achat dans certaines déclinaisons comme le râpé. Ainsi, le fait d’avoir plusieurs axes de vente et plusieurs présentations tels la coupe, le préemballé ou autres, est sans contexte un atout dans ces moments compliqués. En outre, la vente dans plusieurs pays permet de relativiser les difficultés passagères que l’on pourrait rencontrer dans l’une ou l’autre région. En conclusion, l’évolution du premier semestre est tout à fait satisfaisant en ces circonstances.

 

Ce constat incite la filière à poursuivre dans sa ligne, reposant sur une production respectant les fondamentaux intrinsèques du Gruyère AOP en lui garantissant une qualité sans faille. C’est dans cet esprit que l’assemblée des délégués a voté une règle claire concernant la formation requise pour le fromager, clé de voûte de la gestion d’une fromagerie.

 

C’est sur ce résultat encourageant que les différents partenaires peuvent envisager l’avenir avec une certaine sérénité basée sur une saine répartition de la plus-value tout en donnant du plaisir au consommateur d’ici et d’ailleurs.

 

 

Pour tout renseignement complémentaire : Philippe Bardet, Le Directeur – 079/317.82.61


A lire également

Assemblée des délégués du 29.02.2012

Lire l'article

Le succès en termes de protection de la marque Gruyère ne doit pas oublier le marché national

Lire l'article

La protection du Gruyère fait un nouveau pas en avant

Lire l'article