Le Gruyère AOP - L'histoire

Attestée depuis 1115, la fabrication de fromage dans la région se poursuit de nos jours selon une recette artisanale éprouvée dans les fromageries villageoises de son terroir d’origine – le district de La Gruyère dans le Canton de Fribourg (Suisse) – mais également dans les cantons de Vaud, de Neuchâtel, du Jura et dans quelques communes bernoises.

12e siècle

Une tradition ancestrale

Depuis le 12e siècle, la région de la Gruyère est connue pour sa fabrication de fromage. Les chroniques médiévales mentionnent également le savoir-faire de ses habitants qui transforment la production laitière de leurs troupeaux en fromage gras commercialisé jusqu’en France et en Italie
 

17e siècle

Officialisation du nom et du terroir

Le 17e siècle marque une étape importante dans l’histoire du Gruyère AOP puisqu’il coïncide avec l’officialisation de son nom mais aussi avec un réel essor de son exportation. A cette période, on assiste aux premières mesures de protection de sa provenance par le marquage et le mot, spécifiant son origine, fait son entrée dans le dictionnaire de l'Académie française (1762).

19e siècle

Extension géographique

La forte émigration qui touche Fribourg aux 18e et 19e siècles étend la zone géographique de la production du Gruyère aux cantons de Vaud, de Neuchâtel, du Jura ainsi qu’en France voisine. Sans protection commerciale et n'ayant pour défense que sa qualité, le Gruyère fait cependant l’objet d’imitations. Débutent alors, dès le milieu du 19e siècle, un mouvement de structuration de la profession et un combat pour une appellation d’origine reconnue.
 

21e siècle

Appellation d’origine contrôlée (AOC) et protégée (AOP)

Des discussions menées à Madrid (1891), Paris (1926) puis Rome (1930), aboutissent à la signature d’une première convention pour protéger les dénominations de marchandises et leur provenance.

Il faut cependant attendre 2001 pour que le Gruyère bénéficie au niveau national d’une appellation d’origine contrôlée (AOC), puis 2011 pour une appellation d’origine protégée (AOP) pour toute l’Europe.